De l’égyptologie à l’égyptomanie

Samedi 11 janvier 2020 à 15h00

En prélude à notre Assemblée Générale, nous vous proposons d’écouter une conférence de FABIEN DE ROOSE, conférencier, historien de l’Art.

Dans la deuxième partie du XIXe siècle, les amateurs rivalisent avec les archéologues professionnels. Ils ne se contentent pas de mettre à jour des tombes ou des monuments, mais cherchent à comprendre la civilisation égyptienne.

Sculpteurs, peintres et architectes empruntent certaines formes à l’art égyptien. Cet intérêt remonte déjà à l’époque romaine. La campagne d’Égypte de Bonaparte, si elle fut un échec militaire, fut un succès politique… et la porte ouverte aux influences.

Les écrivains ne sont pas en reste… Sous leur plume, l’Égypte devient un monde fantastique, dans lequel les héros sont confrontés à des momies vivantes et des malédictions lancées depuis la nuit des temps. Le cinéma, la bande dessinée et les romans s’emparent aussi du sujet. De l’Égypte antique à l’Égypte rêvée, de l’égyptologie à l’égyptomanie, le pays du Nil continue à exercer sa séduction.

Vers le haut