Expo « Shin hanga »

Samedi 3 décembre 2022 à 14h30

En devenant membre, vous serez informé de nos activités dès leur publication.  Si vous êtes fonctionnaire ou agent européen (ou contractuel assimilé), il vous suffit de remplir la demande d’adhésion en ligne ou de télécharger et de nous renvoyer le formulaire de demande d’adhésion

Le mouvement Shin hanga (littéralement : « nouvelle estampe ») est un mouvement de renouveau de l’estampe traditionnelle japonaise (ukiyo‑e) au début du XXe siècle.

L’éditeur Watanabe Shōzaburō (1885-1962), constatant la diminution de la production xylographique due à la concurrence des nouvelles techniques importées, sera le plus grand promoteur du mouvement.

Les estampes Shin hanga reflètent aussi le Japon qui se modernise et elles séduisent par une nouvelle esthétique et une qualité de production extrêmement soignée.

L’exposition Shin hanga présentera pas moins de 220 estampes japonaises provenant de deux collections privées des Pays-Bas, ainsi que des croquis, épreuves et estampes provenant de la collection du petit-fils de l’éditeur Watanabe. Elle s’inscrit dans la suite logique de la grande exposition Ukiyo-e qui s’est tenue en 2016-2017.


Before Time Began

Samedi 2 avril 2022

En devenant membre, vous serez informé de nos activités dès leur publication.  Si vous êtes fonctionnaire ou agent européen (ou contractuel assimilé), il vous suffit de remplir la demande d’adhésion en ligne ou de télécharger et de nous renvoyer le formulaire de demande d’adhésion

Le Musée Art & Histoire de Bruxelles met l’art aborigène à l’honneur. Aux yeux des non-initiés, l’univers aborigène émerveille et intrigue, il est chargé de mystère.

Les premiers habitants d’Australie sont les héritiers depuis 65 000 ans de la plus ancienne culture ininterrompue au monde. Cette exposition a été conçue par la Fondation Opale à Lens (Suisse), le plus important centre européen pour l’art et la culture aborigènes. Les oeuvres présentées, dont la plupart viennent de cette collection, sont issues des contrées isolées d’Australie et peuvent se targuer d’un traitement éthiquement responsable.


Vers le haut